La proposition de loi post-Ségur est votée

Le Parlement a adopté définitivement la proposition de “loi d’amélioration du système de santé par la confiance et la simplification”. 

Le service hospitalier avait été contraint de s’effacer progressivement au profit de pôles aux périmètre et prérogatives souvent contestés. Il redevient “ l’échelon de référence en matière d’organisation, de pertinence, de qualité et de sécurité des soins, d’encadrement de proximité des équipes médicales et paramédicales, d’encadrement des internes et des étudiants en santé ainsi qu’en matière de qualité de vie au travail”. 

Le SHU reste néanmoins toujours en attente de nouvelles mesures concrètes pour l’attractivité des HU, les propositions initiales ayant été unanimement rejetées comme très insuffisantes. Des décisions sont annoncées comme en cours d’arbitrage: revalorisation des grilles hospitalières à l’image des accords du Ségur pour les praticiens hospitaliers, amélioration du régime indemnitaire universitaire, amélioration du régime de retraite hospitalière complémentaire. Les réunions du groupe de travail “attractivité des carrières HU” auxquelles participe activement le SHU sont toujours suspendues dans l’attente de cet arbitrage. Les demandes du SHU sont connues (lien ici)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code